habitats légers

Le 20 mai 2019
6 commentaires

L’idée : un terrain dans un coin quelque part vers Genappe, Court-Saint-Etienne, Villers-la-Ville, … Des habitats légers et des lieux en commun où l’on peut se rassembler, discuter, fêter, ranger les vélos, …

Un projet où l’amour de la Terre et de ses habitants guident les décisions prises ensemble.

Mes valeurs et celles que je voudrais voir dans ce projet : l’amour, la joie, le beau, la simplicité, la sincérité et la fluidité.

Intéressé.e ? Contacte-moi au 0486/34.63.70.

Puissent nos énergies mises en commun faire émerger nos rêves !

Anne Kévers

Le 20 mai 2019
6 commentaires

6 commentaires

  • Bonjour,

    Je me permets de te répondre parce que nous avons des recherches communes: l’habitat léger, le beau-bon terrain, la bienveillance.
    Je suis plus partagée au niveau des tes recherches, je suis probablement plus vieille (42 ans) et terre-à-terre.

    Clairement, je recherche : simplicité, sincérité, respect d’autrui et de ses limites. Grand terrain pour que chacun ait son intimité(tout du moins ceux qui le veulent), lieux communs, permaculture, grand feu, animaux ok mais pas pour les manger. Calme (indispensable pour moi qui le suis, alors oui, au bout du terrain ça me convient parfaitement), idéalement intergénérationnel.
    L’habitat léger et donc modulable semble pouvoir apporter une superbe synergie entre les personnes, pleine d’énergies positives.
    Je m’appelle Annick, j’ai 42 ans, je vis seule, avec un chat, à Bruxelles actuellement et je suis en recherche d’autre chose, plus proche de la nature et du partage. Possibilités de mutation partout en Belgique francophone, actuellement en poste à Bruxelles, je recherche quelque chose de plus serein-humain.

    Au plaisir de te lire,
    Annick

  • Bonjour,
    Catherine, 53 ans en juin prochain. Je recherche un projet d’habitat léger, étant déjà l’heureuse propriétaire d’un moblilhome (IRM/Loggia, de 2014). La région de Court Saint-Etienne, Villers la Ville est un coin qui me plaît beaucoup. Un lopin de terre commun, ou chacun garde son intimité, tout en ayant des moments de rencontre..Voilà ce que je souhaite vivre, en dehors de mon quotidien actuel. Prendre le temps de « S’apprivoiser ». Maman d’une jeune femme qui partage mon état d’esprit et Nani d’un merveilleux petit Andréas, je suis désireuse de lui permettre de grandir dans cet espace d’ouverture sur des nouvelles valeurs de vie. Dans ce projet d’habitat léger, j’aimerais aussi avoir une certaine latitude pour sous-louer ou organiser des temps de pause en accompagnant toute personne qui le souhaite, se remettre au vert et en connexion au plus près de soi. Je suis Sophrologue et cela me tient à coeur.
    Au plaisir que nos idées se rejoignent ,
    Catherine

  • Bonjour,

    Nous sommes un jeune couple dynamique, calme, avec plein de beaux projets en tête que nous aimerions voir se concrétiser. Pour des raisons écologiques et économiques nous avons fait le choix de vivre en tiny house afin de pouvoir être au plus près de nos valeurs et de la nature.

    Il y a peu, nous avons soumis notre demande à la commune de Sprimont pour pouvoir venir y installer notre projet de vie dans le jardin d’amis mais celle-ci a été refusée parce que le terrain n’est pas suffisamment grand..

    Actuellement, je rentre en master d’architecture d’intérieur et Renaud est électromécanicien au CHU du Sart-Tilman. J’oriente mon métier vers l’architecture écologique et végétale, et m’intéresse de près à la permaculture.

    Nous cherchons donc activement un terrain, un éco-village, une zone verte, un terrain inoccupé, une ferme qui pourrait nous accueillir dans la commune de Sprimont ou ailleurs le temps que je finisse mes études. Nous pouvons aider à créer un lieu écologique, à mettre les mains dans la terre,etc..

    Nous souhaitons interagir et évoluer avec des personnes bienveillantes avec ces mêmes valeurs dans un cadre convivial, tout en simplicité.

    Nous proposons en échange un loyer ou une aide à l’entretien du terrain ou des travaux divers( jardinage, élevage, bricolage,.. ) ou simplement une présence humaine.

    Nous envoyons cette bouteille à la mer en espérant que l’un d’entre vous corresponde à nos attentes.

    Merci

    Livia & Renaud

    PS:

    Quelques détails utiles pour nous accueillir :

    – avoir accès à un point d’eau – électricité si possible au début (sinon autonomie prévue)

    – Elle est munie d’une toilette sèche (pas besoin de raccordement d’assainissement)

    – nous n’utilisons que des produits naturels

    – la maison mesure : 6m60 de long / 2m50 de largeur / 3,95m de haut

    0491225262 Livia

  • Bonjour ! ,

    Vous-même (ou un des membres de votre habitat groupé / communautaire) avez placé sur notre site « www.habitat-groupe.be », au cours des derniers mois, une annonce pour trouver un(e) nouveau-elle cohabitant(e) candidat(e) à vous rejoindre // et/ou pour faire connaître votre souhait d’agrandir, modifier, changer la structure de celui-ci.

    Nous profitons de la période actuelle de « travail au calme forcé » pour remettre à jour la liste (accompagnée d’une carte) des habitats groupés qui acceptent de « se faire connaître » et d’être localisés sur ce site (voir carte : https://www.habitat-groupe.be/liste-habitats-alternatifs/)

    Sauf omission, votre habitat groupé / participatif / colocation n’y est pas mentionné à ce jour… Souhaitez-vous y figurer ?

    Ce n’est évidemment pas une obligation : nombre d’entre vous ne souhaitent faire aucune « publicité », préférant conserver leur intimité / confidentialité; c’est évidemment compréhensible.

    D’autres acceptent que leur HG soit mentionné et comporte une brève description du lieu / du projet collectif, mais préfèrent ne mentionner aucune adresse e-mail, ni aucun numéro de téléphone; il est néanmoins possible pour eux, dans cette hypothèse, de recevoir des contacts, via la fonction web « laisser un commentaire » qui permet à des personnes extérieures de leur laisser un message, sans que leurs coordonnées directes n’apparaissent (libre à eux, dans ce cas, de répondre ou non au message en question)….. c’est une autre possibilité.

    D’autres, enfin, ne demandent pas mieux que leurs coordonnées soient diffusées sous la description de leur HG (tout en précisant que les visites intempestives ne sont pas souhaitées, ou… autres limitations). Voici, à titre d’exemple, une description d’un des plus anciens HG coopératif qui, régulièrement, fait parler de lui et collabore avec nous (il est très connu dans sa région ) : https://www.habitat-groupe.be/habitat-alternatif/habitat-groupe/communaute-de-verte-voie-de-bouche-a-oreille-asbl/. Comme vous le voyez, un insert « Google map » vient compléter la description; c’est nous qui le plaçons, mais celui-ci ne permet pas de repérer précisément l’adresse de l’implantation.

    Quelle que soit la formule que vous préférez, sachez que nous nous ferions un plaisir de compléter la dite carte et liste des HG, en y indiquant le vôtre, si tel est votre souhait, et suivant le modèle qui vous paraît le plus approprié. Néanmoins, il vous appartient de décrire vous-même votre lieu, vos familles, votre projet de vie collective, vos valeurs, vos activités, vos ambitions,… (en un texte assez court de préférence, quitte à le prolonger par un lien vers un doc en PDF, ou vers votre propre site Web ou blog). Nous vous suggérons vivement d’y adjoindre une ou plusieurs photos ou schémas, ou plans ou dessins …. (c’est toujours plus « parlant »). Et il est utile également de préciser, le cas échéant, dans lesquelles des différentes catégories de notre « menu déroulant » votre HG « se reconnaît » : groupé / solidaire / intergénérationnel / kangourou / senior / léger / colocation / occupation temporaire / CLT …. (ou autre ?).

    Vous pouvez nous envoyer le texte en format « word » (ou tout autre format équivalent); les illustrations seront de préférence en JPG.

    Nous nous occuperons bien entendu de les placer nous-mêmes sur le site; vous serez prévenus dès que cette opération aura pu se faire (comptez plusieurs semaines de délais, surtout vu la situation actuelle…).

    …. Et si vous préférez garder un total anonymat, pas de soucis ! (faites-le nous simplement savoir).

    *

    * *

    —————————————————————————————————

    Enfin, nous profitons du présent courriel pour vous faire parvenir le mail envoyé aux HG déjà représentés sur notre site , et qui concerne la période actuelle de confinement; il nous plairait de lire également vos réponses à ces questions :

     » Quelles mesures pour maintenir du lien social ?

    Madame, Monsieur,

    cher(e) ami(e) qui vivez (ou avez vécu ) au sein d’un habitat groupé, participatif et/ou solidaire,

    En ces temps de confinement, chaque citoyen est appelé à vivre replié sur soi, sa famille, ses proches. Et à s’isoler (physiquement) au maximum.

    Toutefois, isolement physique ne signifie pas (nécessairement) isolement social. On pourrait même dire l’inverse : à cause de l’isolement physique, le contact social, le sentiment du « vivre ensemble », la vision partagée d’un devenir commun restent, eux, plus que jamais nécessaires.

    Voici quelques questions que nous voudrions vous poser, face à cette situation très particulière :

    1. Vous qui avez, à un moment de votre vie, choisi la vie en habitat groupé – donc en partage régulier des aléas, des peines et des joies avec vos voisins (et parfois au-delà, au sein de tout votre quartier) – comment vous adaptez-vous à ces mesures qui semblent aller à contre-sens de vos valeurs, de vos envies ?

    2. Si cette situation continue plusieurs semaines / mois, comment envisagez-vous de garder du lien avec vos voisins, tout en respectant les mesures de distances physiques ? Comment allez-vous « animer » ensemble la vie de votre habitat groupé ? Avez-vous déjà envisagé une adaptation de la vie au sein de celui-ci qui réponde à la fois aux critères d’isolement, mais permette toutefois de continuer à échanger entre vous ?

    3. La plupart des habitants « groupés » ont une sensibilité particulière pour certaines catégories de personnes qui vivent en situation de précarité, de difficultés sociales. C’est probablement aussi le cas de votre habitat groupé ? Si oui, comment pensez-vous concrétiser la solidarité envers ceux dont vous vous préoccupez (qu’ils se situent au sein ou en-dehors du périmètre de votre HG) ?

    4. Envisagez-vous de faire appel à la créativité (la vôtre; celle de vos voisins au sein de l’HG; celle de vos voisins au-delà, dans votre quartier) pour maintenir une « vie sociale », des liens, le sens du « vivre ensemble », la cohésion sociale, un sentiment de « fête virtuelle » ? Si oui, par quel canal, quel média ? (musique, art ? réseaux sociaux ? …. ?).

    En tant que représentants de l’association « Habitat & Participation », nous souhaiterions relayer vos éventuelles initiatives, par la diffusion des réponses aux questions posées ci-dessus. Notre objectif n’est pas de décerner un « prix » ou organiser un quelconque concours, mais bien de faire connaître à notre large public, via notre Newsletter que, vous, habitants « groupés », vous vous préoccupez réellement de cette situation potentiellement traumatisante en termes de sentiment de solitude croissante et/ou de risque de repli sur soi. Les HG pourraient, nous semble-t-il, être les fers de lance de cette « dynamique sociale concertée et réinventée, en plein isolement imposé ».

    Bien entendu, nous ne relayerons au sein de notre Newsletter vos initiatives que si c’est avec votre assentiment; merci donc de préciser si vous nous autorisez à les diffuser, et si vos noms (et le nom de votre habitat groupé) peuvent être cités en regard de l’article.

    Par la suite, nous envisageons, si la situation se prolonge, de diffuser éventuellement des vidéos émanant de vos HG, comme autant de « témoignages de vies partagées ». Cela se fera, le cas échéant, dans un second temps, car nous devons d’abord imaginer la façon de les diffuser, et les moyens techniques que cela requiert. Si vous le voulez bien, nous reprendrons contact avec vous, le jour venu.

    Très solidairement, en toute amitié,
    Thierry DE BIE & L’équipe de H&P,
    t.debie@habitat-participation.be

Cette annonce ou un des commentaires vous semble douteux ?

Aidez-nous à améliorer le site d'habitat groupé et signaler-le !
Signaler une annonce ici

Habitat et Participation asbl propose un service de petites annonces pour et par les habitants d’habitat solidaire et participatif.

Vous désirez publier une petite annonce pour votre projet d’habitat solidaire et participatif ? Vous désirez répondre à une petite annonce ? Inscrivez-vous ici !    Espace membre

Vous n’arrivez pas à vous connecter ou à publier une petite annonce ?  Merci de nous contacter par mail à contact@habitat-participation.be 

 

Ce site est mis gratuitement à disposition, autant des personnes qui « cherchent » une place dans un habitat partagé (colocation, habitat groupé ou solidaire,…), que pour celles qui « offrent ». Ce site n’est pas autorisé pour de simples offres de ventes ou locations individuelles, ni pour toute annonce d’ordre financier ou autre.

Si vous voulez entrer en contact avec un annonceur, veuillez vous inscrire (gratuitement) sur le site, puis vous connecter avec votre mot de passe, et répondre directement à l’annonce.

En aucun cas, Habitat & Participation asbl ne peut intervenir comme intermédiaire entre l’offre et la demande. De même, H&P ne peut être tenu responsable si une des annonces que vous trouvez ci-dessous est incomplète ou comporte des inexactitudes. Si vous constatez une annonce malveillante, merci de nous le signaler par mail à contact@habitat-participation.be