Permasilva a besoin d’aide

Nous avons enfin une définition en Wallonie de ce qu’est l’habitat léger et il doit répondre à au moins trois de ses critères : démontable, déplaçable, d’un volume réduit, d’un faible poids, ayant une emprise au sol limitée, auto-construite, sans étage, sans fondation et qui n’est pas raccordée aux impétrants.

 

Cette définition nous laisse une liberté assez fantastique dans l’auto-construction ou l’installation d’habitat léger. Nous allons enfin pouvoir vivre en Wallonie, sans crainte de problème, mais comme le précise la loi, dans les zones du plan de secteur où la fonction résidentielle est autorisée.

 

 

C’est tout ce qu’on a comme élément maintenant, car des arrêtés d’applications sont en cours d’élaboration. Mais une certitude se dégage, ça va être plus dur de s’installer dans les champs ou les bois, il faudra donc trouver un terrain à bâtir pour installer sa yourte, tipi, maison légère, tiny, etc..

 

Permasilva, qui dispose déjà d’un espace de 1ha40 à bâtir, a reçu de la Commune de Hamoir une proposition de rachat d’un terrain mitoyen de  50are, sur 1ha60 de disponible, pour y construire des habitats. Ce projet de construction prévu depuis 20 ans à cet endroit s’est vu bloqué car les impétrants, comme ils disent, c’est à dire l’électricité, mais surtout l’eau sont très difficile à installer sur cet espace… sans passer par le terrain de Permasilva.

 

Le projet de Permasilva, de vivre dans un jardin forêt, pourrait donc se développer sur 3ha, avec de belles parties réservées à la nature en un jardin aménagé en permaculture avec deux zones d’habitats, ayant en son centre une villa qui serait réaménagée en centre culturel, ateliers, salle de formation, hébergement…

 

Je suis jardinier paysan, pas financier, ni architecte, et j’ai besoin de votre aide pour convaincre en septembre la fonctionnaire de la province qui viendra visualiser le lieu. Il serait souhaitable de lui fournir une ébauche d’aménagement du territoire sur plan. Je cherche donc des personnes qui ont du temps pour m’aider dans cette tâche de cartographie et d’urbanisme.

 

Il est nécessaire aussi de trouver un mode d’organisation financier et une gestion du foncier, je n’ai aucun but lucratif, pour structurer les différents partenaires de ce projet. Il faut trouver 300.000€ pour commencer, j’imaginai 6 x 50.000€, mais il faut aussi que le lieu soit accessible à des jeunes qui n’ont pas la possibilité de financer ça pour créer un espace intergénérationnel. Aide bienvenue, avec peut être une structure de prêt pour les plus jeunes, sur base d’une garantie immobilière. J’espère vos propositions et aides.

 

Je vais insister, mais c’est important, si vous rêver de vivre différemment, ne manquer pas de participer à ce projet, qui peut vivre car il dispose d’un des critères principal, il est en zone à bâtir et dans un endroit fantastique.

 

Bienvenu à Hamoir, sur le site de permasilva.org ou sur cet espace pour en discuter.

À bientôt.

Damien

Habitat groupé propose un service de petites annonces pour et par les habitants d’habitat
solidaire et participatif.

Vous désirez publier une petite annonce pour votre projet d’habitat solidaire et participatif ? Vous désirez répondre à une petite annonce ? Inscrivez-vous ici !
  Espace membre

Vous n’arrivez pas à vous connecter ou à publier une petite annonce ?
  Voir notre tutoriel en image | Lire notre F.A.Q.