APPEL À CANDIDATS – Projet d’éco-village autonome – Groupe ouvert – Premiers lieux potentiels trouvés !

APPEL À CANDIDATS – Projet d’éco-village autonome – Groupe ouvert – Premiers lieux potentiels trouvés !

 

Bonjour à tous !

Nous sommes 2 familles de (tout) jeunes trentenaires avec chacune un enfant de 2 ans qui cheminent  ensemble depuis un an avec la volonté d’acquérir (ASAP!!) un bien immobilier permettant la création d’un habitat groupé de type « éco-village » ou d’intégrer un projet existant.

 

Notre objectif ? S’épanouir dans une « oasis » de bien-être, autonome, favorisant, soutenant l’accomplissement individuel et collectif. Un lieu de vie sain et respectueux du vivant, un pôle d’initiatives citoyennes sur des enjeux sociétaux modernes primordiaux tels que l’accès à du logement sain, à de l’énergie verte, à de la nourriture dite « vivante », à une santé « holistique », à une éducation bienveillante, etc. Des questions aussi diverses que le vivre-ensemble et la communication,  l’empreinte écologique, le rapport au travail, la gestion et la sauvegarde des patrimoines (de tout type, en ce compris intellectuels et autres…), la restauration de nos libertés individuelles et notre souveraineté ou encore la collapsologie, etc.

 

Nous désirons compléter notre groupe de min. 2 familles et sommes à la recherche d’un lieu. Une de nos inspirations, celui de  notre rencontre ; « La Maison autonome » des Baronnet. Le contexte est posé : Auto-construction, expérimentations et entrepreneuriat, autonomie énergétique, alimentaire et hydrique, vivre-ensemble, partage et bienveillance sont les piliers de notre vision.

 

La famille et l’intergénérationnel sont au centre de notre démarche. Nos enfants sont notre moteur ! Nous voulons faire notre part pour le monde de demain en offrant une alternative durable et une éducation consciente, citoyenne, humaniste, responsable et engagée aux générations futures. Créer pour un monde meilleur ! (et pas celui d’Huxley ! mais sans pour autant revenir aux temps des cavernes 😉 Il s’agit là d’allier intelligemment « confort » et « qualité de vie » qui sont deux choses très différentes.

 

 

Vous partagez ce type de projet/vision et êtes à la recherche d’un groupe et d’un lieu ?
Vous êtes propriétaire d’un bien pouvant permettre de concrétiser ce projet ?
Ou vous désirez y participer de manière directe ou indirecte, sous quelque forme que ce soit ? Toute proposition ou suggestion qui colle avec ce qui suit est la bienvenue !!

 

Contactez-nous au plus vite. Si nous accrochons, rencontrons-nous et voyons si nous pouvons dégager ensemble des synergies voire fusionner nos projets, qui sait ?

 

Envoyez un mail à l’adresse suivante:  letellier.j@live.be

 

Plus de détails sur notre démarche ?

 

Cette initiative s’articule autour de trois axes qui sont développés ci-dessous :

 

PROJET
GROUPE
LIEU

 

PROJET: Notre vision revêt les dimensions suivantes:

 

– Autonomie (énergétique, alimentaire et hydrique) : Expérimentations de systèmes alternatifs éprouvés et performants tels que le « rocket stove », le puit canadien, la « marmite Norvégienne », le four et le séchoir solaire, le « réacteur Jean Pain », les panneaux photovoltaïques et thermiques, l’éolien domestique (éoliennes à faibles vents), le bélier hydraulique, la récupération et la potabilisation de l’eau de pluie, exploitations des principes fondamentaux de la physique et de la biochimie, permaculture, « circuits-fermés », architecture bioclimatique, etc. avec pour maîtres-mots : Autoconception/construction, récupération, efficacité-simplicité-durabilité ! Oui, c’est conciliable… À condition de respecter et de s’inspirer de la plus vieille expérimentatrice qui soit : La nature !

 

– Philosophies « zéro déchet » et « tout à la terre » : Traitement et revalorisation des déchets et eaux usées de manière locale, écologique et durable, indispensables à la perpétuation de l’espèce humaine et plus largement de la vie sur notre planète (la solution des pouvoirs publics du « tout à l’égout » étant un véritable désastre et scandale écologique et sanitaire): toilette à litière bio-maitrisée (ou « toilettes sèches »), compostage, phyto-épuration etc.

 

– Accès à de la nourriture (vraiment) digne de ce nom ! (dite « crue » et « vivante »…)

Après la respiration, la nourriture est la seconde clé de la vie ou de la santé et du « bien-être « … (Cfr étymologie du mot ALI MENTATION…)

 

– Éducation et enrichissements personnels: Transmission-partage intergénérationnels de savoirs et savoirs-faire fondamentaux, initiatives ainsi qu’échanges au niveau local, « workshops », formations, organisation de stages ou d’initiations sur l’autonomie ou la nature, etc.

 

– Activités/initiatives économiques, culturelles ou sociales : Atelier partagé, co-voiturage, salles polyvalentes, événementiel, conférences, maraîchage, commerce, école alternative?, centre welness bio, Maisons d’hôtes, camping/habitat légers permanents, activités de divertissement en plein air type escalade, parcours dans les arbres ou en foret, airsoft, etc… en fonction des lieux et des idées…  les seules limites sont celles de notre imaginaire et de la vie… :p)

 

– Protection et transmission sécurisée et efficace du patrimoine au fil des générations (cfr « bail-in », droits et taxes actuels et à venir à court-moyen-long termes, perspectives d’avenir…)

 

– Survivalisme familiale – Résilience : La touche réaliste de notre projet vue la tournure des évènements. Comme le dit un certain auteur dans un de ces récents ouvrages: « les temps sont mûrs » …

 

– Logements accessibles et sains : éco-matériaux, auto-construction, chantiers participatifs crowdfunding, etc)

 

– Respect des individus et du groupe dans son ensemble : modes de communications efficaces et non violents, variables d’ajustements sur les mutualisations, gestion de la vie privée et de l’intimité des ménages, ect.)

 

 

Nous envisageons la création d’une structure juridique de type AISB, fondation privée (+ copropriété forcée) ou société de management afin de bénéficier d’un outil/support juridico-administratif approprié servant de socle à la bonne gestion du projet, à l’organisation des activités ainsi qu’à la réalisation de nos objectifs dans des conditions optimales.

 

 

En termes de financement, notre volonté générale est de limiter au maximum tout financement via les banques ou l’état, dans un souci, toujours d’autonomie, de liberté et de souveraineté. Nous envisageons notamment, en dehors du financement direct par fonds propres, des solutions telles que le crowdfunding, le sponsoring, les certificats immobiliers ainsi que d’autres formes innovantes liées aux structures juridiques préalablement créées. Les parties dites privatives seraient financées par les ménages tandis qu’un fond de réserve serait approvisionner pour financer les aménagements et initiatives communs.

 

 

GROUPE: A terme de 4 à une dizaine de ménages, en fonction du nombre de volontaires, de l’avancée des contacts, des rencontres et affinités mais également des lieux disponibles à la vente.

 

 

LIEU: Nous disposons actuellement de plusieurs pistes dont deux très sérieuses pour laquelle nous avons déjà eu plusieurs contacts avec propriétaires, notaires et services publics. Il s’agit de ferme en carré mise en vente dans les régions du brabant wallon et du Hainaut.

 

Nos critères de recherches sont les suivants :

Localisation : Provinces du Brabant Wallon, du Hainaut, de Liège et de Namur, si possible le plus au vert possible, pas au milieu d’un désert agricole ou des épandages de pesticides, et surtout pas aux pieds d’installations chimiques ou nucléaires, civiles ou militaires… –  min 30-40 kms de Tihange!! )

 

Taille terrain : Terrain de min 50 ares (idéalement min 1 ha) n’en n’avons pas encore de strictement déterminé.

 

Bâti : Le lieu doit pouvoir à terme loger min. 4-5 ménages distincts en logements privatifs de type pavillons ou maisons (il est important pour nous que chacun bénéficie de son jardin privatif, un immeuble à appartements n’est donc pas retenu) et disposer de bâtiments supplémentaires communs dédiés aux activités du groupe.  Dans cette perspective, les prescriptions urbanistiques, le parking (min. 1,5 par ménage) ou encore l’accès aux pompiers, entre autres, doivent être considérés à travers la forme générale du terrain et l’implantation du bâti sur celui-ci.

 

De manière général, le lieu doit pouvoir accueillir un tel projet, donc disposer de l’espace et le bâti suffisant, permettre d’accueillir plusieurs adresses de polices (largeur front de rue, ou cour intérieure – ferme en carré) mais également de surfaces cultivables, bien ensoleillées, si possible boisées. La présence d’une source d’eau est un plus mais le bâti ne doit pas être exposé à de fortes crues en cas d’inondations. Les fermes en carrées conviennent particulièrement. Si vous disposez d’un tel lieu et désirez le vendre ou y voir concrétiser se genre de projet, n’hésitez pas à vous manifester ! J

 

Vous vous retrouvez dans la description faite ci-dessus ? Vous êtes soucieux de l’avenir de vos enfants, désireux de « faire votre part », assoiffés de liberté et d’aventure, et partagez nos valeurs, objectifs, critères de recherches ?

 

Nous sommes tous différents et uniques, mais un groupe d’individus partageant les mêmes idéaux et œuvrant d’une manière structurée et cohérente peuvent tout changer, à leur échelle.

 

Soyons les exemples que nous voudrions voir pour les autres !

« Pensons global, agissons local ! »

REGROUPONS-NOUS !! ORGANISONS-NOUS ET SURTOUT AGISSONS !

 

Habitat groupé propose un service de petites annonces pour et par les habitants d’habitat
solidaire et participatif.

Vous désirez publier une petite annonce pour votre projet d’habitat solidaire et participatif ? Vous désirez répondre à une petite annonce ? Inscrivez-vous ici !
  Espace membre

Vous n’arrivez pas à vous connecter ou à publier une petite annonce ?
Merci de nous contacter par mail à contact@habitat-participation.be 

Ce site est mis gratuitement à disposition, autant des personnes qui « cherchent » une place dans un habitat partagé (colocation, habitat groupé ou solidaire,…), que pour celles qui « offrent ». Ce site n’est pas autorisé pour de simples offres de ventes ou locations individuelles, ni pour toute annonce d’ordre financier ou autre.

Si vous voulez entrer en contact avec un annonceur, veuillez vous inscrire (gratuitement) sur le site, puis vous connecter avec votre mot de passe, et répondre directement à l’annonce.

En aucun cas, Habitat & Participation asbl ne peut intervenir comme intermédiaire entre l’offre et la demande. De même, H&P ne peut être tenu responsable si une des annonces que vous trouvez ci-dessous est incomplète ou comporte des inexactitudes. Si vous constatez une annonce malveillante, merci de nous le signaler par mail à contact@habitat-participation.be