08/06 I Cycle « Me chauffer dans Mon habitat » – Comprendre pour Agir 3

Le mardi 08 juin 2021 - De 18:00 à 20:00
Inscrivez-vous maintenant !
Activité Habitat et Participation
08 / 06
2021

Atelier 3 : Des regards décalés pour agir !

 

Ce dernier atelier apportera un regard décalé venant a priori de non spécialistes de l’énergie et de l’habitat … La question sera ici de voir en quoi une approche sociologique, en partie à rebours de l’approche technicienne, peut aussi apporter des réponses aux défis posés, en réintégrant l’humain et son besoin de chaleur, de bien-être, de confort (thermique) au cœur du débat. Doit-on chauffer les maisons, les murs … ou les personnes qui y habitent ?

« La plupart des sociétés ont pensé leur histoire en terme de cycles historiques, qu’il s’agisse du cycle de vie et de mort des dynasties (idée très présente dans l’histoire musulmane – Ibn Khadoum -, dans l’histoire chinoise ou dans l’histoire théologique juive). Très souvent les références ont été plus celles d’un passé idéalisé, dont il faudrait retrouver l’âge d’or que celles des « lendemains qui chantent ».

 

C’est la rupture majeure introduite par l’Occident avec le Siècle des Lumières, un « Tableau du progrès humain » pour reprendre le titre du livre du philosophe et mathématicien Condorcet. C’est la double promesse de la science et de l’économie de libérer l’humanité de ses fatalités, la rareté, la maladie, l’épuisement des ressources qui ont été à l’origine de la chute de la plupart des grands empires.

 

Cette vision linéaire, d’autant plus puissante qu’elle est renvoyée dans l’impensé, qu’elle forme pourrait-on dire notre inconscient collectif, exclut aussi bien l’idée de cycles d’éternels recommencements que l’idée d’un développement « en spirale » selon lequel l’humanité repasserait plusieurs fois par les mêmes types de défis mais en disposant chaque fois de moyens nouveaux de les relever.

 

Cet implicite de l’imaginaire occidental se voit très bien autour des débats sur l’agriculture biologique. Il s’agit aujourd’hui d’une agriculture savante qui implique une très bonne connaissance des flux d’échange de matières et du fonctionnement des écosystèmes mais pendant plusieurs décennies ses détracteurs l’ont qualifiée de « retour à la bougie », argument imparable pour l’assimiler à l’obscurantisme et au refus du « progrès ».

 

L’expression parle d’elle -même. Nous devons inventer aujourd’hui d’urgence un modèle de développement et un mode de vie permettant d’assurer le bien-être de tous dans le respect des limites de la planète. Or c’est exactement le défi majeur des sociétés avant la révolution industrielle.

 

Simplement, l’équilibre entre cette recherche de bien-être et la limite des écosystèmes s’exprimait il y a trois siècle à l’échelle locale ou nationale, celle d’une famille, d’une exploitation agricole, d’un terroir ou à la rigueur d’un pays alors qu’elle s’exprime aujourd’hui au niveau de la planète. »

 

(Texte introductif aux Assises du Climat – Pierre Calame – 2021)

 

Que proposons-nous ?

 

Vous inviter à participer à un cycle de conférences-débats, dans le cadre de notre projet Slow Heat, afin de mieux comprendre scientifiquement les enjeux liés à l’énergie, au climat, en lien avec l’habitat … (atelier 1) … de comprendre les enjeux de l’évolution des logements à Bruxelles, dans ce contexte de transition sociale et écologique : faisons-nous les bons choix ? (atelier 2) … quels seraient d’autres point de vue (sociologique – philosophique) afin d’élargir le champ et de passer à l’action (atelier 3)

 

Atelier 3 : Des regards décalés pour agir dans nos logements !

 

Ce dernier atelier apportera un regard décalé venant a priori de non spécialistes de l’énergie et de l’habitat … La question sera ici de voir en quoi une approche sociologique, en partie à rebours de l’approche technicienne, peut aussi apporter des réponses aux défis posés, en réintégrant l’humain et son besoin de chaleur, de bien-être, de confort (thermique) au cœur du débat. Doit-on chauffer les maisons, les murs … ou les personnes qui y habitent ?

 

Monsieur Grégoire Wallenborn est licencié en physique et en philosophie. Il est chercheur à l’Institut de Gestion Environnementale et d’Aménagement du Territoire (IGEAT – Université Libre de Bruxelles). Il abordera la question du pouvoir du citoyen habitant consommateur pour modifier son comportement. Quel pouvoir avons-nous ? Les petits gestes ont-ils du sens (les fameux « colibris ») ? Devrons-nous sacrifier notre confort à la crise énergétique ?

 

Plus personne ne doute que nos réalités soient interconnectées, que les enjeux sont globaux et pourtant l’action est souvent segmentée, sectorielle. L’approche globale ne doit pas empêcher l’action, mais saisir les liens entre les phénomènes. Le fameux schéma de l’économie du DONUT de l’économiste Kate Raworth en 2009 : https://www.oxfamfrance.org/actualite/la-theorie-du-donut-une-nouvelle-economie-est-possible/ ouvre à cette réalité multiple et interconnectée.

 

Monsieur Yves Marenne, Ingénieur Civil, il est Directeur scientifique à l’Institut de Conseil et d’Etudes en Développement Durable à l’UCLouvain. Il plaidera pour une approche intégrée et présentera des éléments objectifs qui permettront à chacun de contextualiser et de comprendre les défis qui se posent à nos logements.

 

Un autre regard décalé sera apporté par notre animatrice du jour …

 

Madame Charlotte Luyckx, éco-philosophe ou philosophe en écologie. Elle est l’auteure de « Ecophilosophie, racines et enjeux philosophiques de la crise écologique ». Elle apportera sa contribution au débat grâce à son regard différent.

 

Pour participer à cet atelier, vous devez vous inscrire pour recevoir le lien ZOOM de cette visio-conférence – attention que ce lien peut arriver dans vos SPAM !!!

Crédit image : @RITIMO

Inscrivez-vous

08/06 I Cycle « Me chauffer dans Mon habitat » – Comprendre pour Agir 3

Le mardi 08 juin 2021 - De 18:00 à 20:00
Inscrivez-vous maintenant !
Activité Habitat et Participation
08 / 06
2021

Habitat et Participation asbl propose un service de petites annonces pour et par les habitants d’habitat solidaire et participatif.

 

Vous désirez publier une petite annonce pour votre projet d’habitat solidaire et participatif ? Vous désirez répondre à une petite annonce ? Inscrivez-vous ici à votre Espace membre !

 

Vous avez une question ? Visitez notre Foire Aux Questions ici !

 

Vous n’arrivez toujours pas à vous connecter ou à publier une petite annonce ?  Merci de nous contacter par mail à contact@habitat-participation.be 

 

Le site internet de notre association est, autant que possible, conforme aux prescriptions du Règlement européen pour la protection des données (RGPD). Ainsi, les données « membre » que vous y encodez ne sont pas communiquées à des tiers et elles sont conservées exclusivement à des fins de gestion de votre compte membre aussi longtemps que dure votre affiliation. Votre désaffiliation de notre association entraîne la suppression automatique de vos données « membre ».