Un membre du groupe de travail « Habitat solidaire et personnes vieillissantes » témoigne

Le 20 avril 2020

Ce que j’ai envie de dire est ceci, valable en ou hors habitat groupé et qui plaide davantage encore POUR le collectif et CONTRE l’individualisme forcené :

  • Le confinement ne va pas à contresens de mes valeurs, il va à contresens de mes réflexes les plus profonds : en principe, quand ça va mal, on se réunit, on se regroupe; ici on nous demande de faire exactement l’inverse, ou en tous cas de nous limiter très strictement au couple ou au strict noyau familial parents/enfants. Pour préserver nos santés, ma petite famille et moi avons décidé de nous confiner chacun de son côté; je découvre si je devais encore m’en persuader que vivre ensemble est vital jusques et y compris la présence physique.

Par ailleurs je suis convaincue que ce confinement est un grand privilège que bien d’autres n’ont pas, autres qu’il faut honorer d’une manière comme d’une autre : bonne volonté dans l’acceptation du confinement, solidarité quelle qu’elle soit vis à vis de ceux que leur situation laisse entassés sans alternative. De même nous aurons (ou avons déjà) un autre privilège, c’est de CHOISIR de vivre ensemble et non de le subir.

  • La solidarité est une des lois de la jungle, disait récemment un livre que Chantal m’a recommandé (Pablo Servigne): pour moi cela signifie que c’est une loi adaptative.

Pour survivre, -c’est ma conviction- il faut saluer tous les jours ses voisins, téléphoner à ceux que nous aimons et nous soucier, sans nous montrer intrusifs mais simplement « sociaux » , que ceux qui nous entourent sont OK.

  • La solidarité est une loi de la jungle, l’attachement est une loi biologique également, relisons Bernard Rimé et le partage social des émotions

Nous voulons encourager le vivre ensemble… n’oublions pas les immeubles » sociaux » de 12 étages, les prisons, les îles-pénitenciers type Lesbos…. les obsèques où il vaut mieux ne pas serrer l’endeuillé dans ses bras…les maisons de « repos »…

N’oublions pas que pour nous en principe cela aura une fin; une solidarité de plus sera de ne pas oublier APRÈS ceux pour qui la seule fin est bien sombre.

Pour moi la solidarité n’est pas un luxe mais un principe (une des plus belles c’est notre sécurité sociale!). Que l’habitat groupé ne reste pas le choix de « bobos BW « !

Bref!  très très bonne continuation et merci encore pour le TRAVAIL ÉNORME et ESSENTIEL d’ H et P.

Le 20 avril 2020

Habitat et Participation asbl propose un service de petites annonces pour et par les habitants d’habitat solidaire et participatif.

Vous désirez publier une petite annonce pour votre projet d’habitat solidaire et participatif ? Vous désirez répondre à une petite annonce ? Inscrivez-vous ici !    Espace membre

Vous n’arrivez pas à vous connecter ou à publier une petite annonce ?  Merci de nous contacter par mail à contact@habitat-participation.be